Nous avons 3637 invités et aucun membre en ligne

hawaii 

 

louer camping car.jpg

 

 

 

Voyage en train dans le monde

Train Travel around the World Achetez en ligne votre Japan Rail Pass. Europe Pass...

Auberge de jeunesse Tahiti.

auberge de jeunesse prix.jpg

Dans le monde, comment ça marche?

Réservation de voiture

Réserver une voiture de location. 

location voiture pas cher.jpg                           

Convertir une monnaie

Montant 

EN

  

offre hébergement chez l'habitant

Physiologie et anatomie du poisson

Les poissons respirent...Ils ne peuvent ne pas se passer de cette fonction vitale qu'est la respiration,
le poisson peut se noyer!...
Ils sont dotés d'organes de filtration, les branchies, qui extrait l’oxygène dissout et rejettent le gaz carbonique. Chez les "osseux", les branchies sont protégées par un bourrelet, chez les congres ou murènes se sont de simples orifices, et chez les balistes une petite fente. Pour les requins et les raies Mantas il n'y a pas d'opercule, cela les obliges à nager en permanence ou de se maintenir face au courant. Pour se maintenir à une profondeur et d'y évoluer, les poissons "osseux" sont équipés de "la vessie natatoire", c'est une poche gazeuse leur permettant la maitrise et l'équilibre, il n'utilise ainsi que très peu d'énergie.
Encore une fois pour les requins et les raies, celle-ci n'existe pas et chez le requin on trouvera pour compenser un foie volumineux gorgé d'huile.
 Pour la perception, les poissons sont pourvus d'un organe sensoriel très performant et capable de percevoir les plus petites variations de pression dans le milieu aquatique: "la ligne latérale" composée de neuromastes, qui comportent plusieurs cellules nerveuses ciliés hypersensibles et qui détectent le moindre mouvement dans l'eau. La ligne latérale permet le contrôle de la nage, le renseigne sur sa position, sa vitesse de déplacement, la direction et la force du courant ainsi que sur les mouvements alentour, la présence d'un danger ou d'une proie, et enfin dans la synchronisation de la nage en banc.
Pour la reproduction outre les raies et les requins, lesquels mettent au monde des juvéniles "viviparité" les poissons pondent des œufs. La vie dans les lagons et océans obligent les poissons a s'adapter pour augmenter leur chance de survie, par des épines ou une couleur toxique, jaune vif par exemple. Les poissons se rassemblent souvent pendant la journée en bancs pour assurer leur sécurité, comme les Carangues ou chirurgiens, et se dispersent à la tombée de la nuit. 
Pour les passionnés de la photo sous marine ... des poissons. Description et biologie du poisson plus détaillées.

Biologie des poissons

Barbillon:

Pour certaines espèces de poissons, on trouve des filaments tactiles mous et sensibles, placés de chaque côté de leur bouche.

Nageoire pectorale:

Les nageoires pectorales sont situées de chaque côté du corps du poisson en arrière de l'ouverture branchiale ou opercule . Elles ont souvent l'aspect d'un éventail. Chez le poisson primitif, elles se trouvent à la partie inférieure du corps.

Nageoire pelvienne:

Les nageoires pelviennes ou nageoires ventrales sont les membres postérieures ou inférieurs des poissons, correspondant à nos jambes. Elles se situent en arrière ou en dessous des nageoires pectorales et en avant de l'anus. Leur position varie en fonction de  l'espèce des poissons.

Ocelle:

Un ocelle est une tache colorée cerclée d'une zone de couleur différente et bien visible sur le corps, sur les nageoires dorsales ou anales. Elle aurait pour but de tromper les poissons carnivores en jouant le rôle de faux yeux pour s'échapper dans le sens opposé attendu!

 

ImprimerE-mail

Newsletters

Vahine Voyage sur Twitter

Partager sur Facebook

Guide de voyage Lonely Planet